concept-immobilier-agence-moselle-article-vendre-bien-immobilier-2022-moment-ideal

Vendre son bien immobilier : 2022 serait le moment idéal

Avec des prix de l’immobilier élevés, des acheteurs toujours plus nombreux et des délais de vente réduits, l’année 2022 serait un moment propice pour la vente de votre maison ou de votre appartement.

Un nombre d’acheteurs toujours plus élevé

Le nombre d’acheteurs ne cesse de croître, entre l’augmentation des primo-accédants et le grand nombre de Français qui souhaitent déménager pour plus de confort, notamment grâce à un espace extérieur. C’est donc le moment idéal pour les vendeurs qui souhaitent trouver un acquéreur rapidement, car beaucoup de demande.

Des délais de vente réduits

Étant donné la concurrence entre les acheteurs, il est évident que les délais de vente se sont réduits considérablement l’année dernière. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2022, à condition que les prix restent le plus raisonnable possible, étant donné les nouvelles règles concernant le crédit immobilier entrées en vigueur début janvier. En effet, il est aujourd’hui plus compliqué d’acheter un bien immobilier en vue de la durée raccourcie du crédit immobilier et d’un taux d’endettement plus encadré.

À propos des prix immobiliers 2022

Alors que des économistes prévoyaient une bulle spéculative immobilière l’année passée, on observe encore une augmentation des prix dans la plupart des villes françaises. On peut s’attendre à ce que cette hausse des prix poursuive son ascension, surtout dans les zones rurales, tout en ayant à l’esprit que cette tendance peut s’inverser, notamment dans les grandes-villes.

Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier pour profiter des avantages du marché actuel, c’est le moment pour vous de sublimer votre intérieur à moindre coût pour apporter une plus-value à votre maison ou appartement, mais aussi de faire appel à l’un de nos agents pour organiser une estimation immobilière professionnelle afin de vendre au prix le plus juste.

Les taux d’intérêts des crédits immobiliers au plus bas

Comme pour l’année 2021, la tendance se poursuit pour cette nouvelle année avec des taux d’intérêts relativement bas en ce qui concerne les crédits immobiliers. C’est le moment de profiter pour acheter un logement, tout en sachant qu’il est possible de négocier son assurance de prêt pour réaliser des économies non négligeables !

De plus, bien que les nouvelles règles auxquelles les banques font face en ce qui concerne les crédits immobiliers et de leur durée plafonnée à 25 ans, il faut savoir qu’un certain pourcentage de dossiers aura la chance de pouvoir profiter d’une marge de manœuvre de la part des banques.

 

Découvrez nos autres articles

Vendre son bien : faire du home staging pour sublimer son intérieur à moindre coût

5 erreurs à ne pas commettre pour vendre son bien immobilier

Achat immobilier neuf : quels sont les avantages ?

Crédit immobilier : les nouvelles règles 2022

Crédit photo : https://unsplash.com/@spacejoy
concept-immobilier-agence-moselle-article-credit-nouvelles-regles-2022-emprunt

Crédit immobilier : les nouvelles règles 2022

Depuis le 1er janvier 2022, les conditions d’accès au crédit immobilier se sont durcies, de nouvelles règles ont fait leur apparition avec des conséquences contraignantes pour les candidats à l’emprunt. Voici ce qui a changé.

 

Une durée maximale

Un emprunt immobilier ne pourra plus dépasser les 25 ans. Seuls les crédits destinés à l’acquisition ou la construction d’un logement neuf ou à l’acquisition d’un logement ancien avec travaux représentant 25% du coût total de l’opération, pourront bénéficier d’une durée jusqu’à 27 ans.

 

Un taux d’endettement plus encadré

Le taux d’endettement ne pourra plus dépasser le plafond de 35% des revenus de l’emprunteur avec inclus, le coût de l’assurance emprunteur.

Une règle qui aura des conséquences négatives pour ce qui est des personnes âgées, pour lesquelles l’assurance est souvent élevée, ainsi que pour les personnes souhaitant acheter un second bien immobilier.

 

Une petite marge de tolérance

Néanmoins, le Haut conseil de stabilité financière permet aux banques de s’écarter occasionnellement de cette règle afin de leur laisser une liberté dans l’octroi des crédits immobilier, pour un volume total des prêts s’élevant à 20% chaque trimestre.

 

Quel impact sur les taux d’intérêts ?

Face à la pénurie de biens sur le marché et à la hausse de la demande, ces nouvelles règles ne devraient pas avoir d’impact sur l’évolution des taux d’intérêts.

Par ailleurs, alors que l’année 2021 a connu des emprunts parfois accordés à moins de 1%, 2022 devrait se poursuivre sur la même dynamique selon les barèmes publiés par les courtiers et les banques au début de l’année. Les taux moyens seront de 1% pour un emprunt sur 15 ans, 1,15% pour un emprunt sur 20 ans et 1,40% pour un emprunt sur 25 ans, selon vousfinancer.com.

 

Découvrez nos autres articles :

Achat immobilier : êtes-vous en capacité d’emprunter ?

Achat immobilier neuf : quels sont les avantages ?

Vendre son bien immobilier : 2022 serait le moment idéal

 

Crédit photo : https://unsplash.com/@spacejoy
concept-immobilier-agence-actualite-achat-neuf

Achat immobilier neuf : quels sont les avantages ?

Acheter un logement neuf vous fait profiter de nombreux avantages, comme la réduction des frais de notaire, une exonération de la taxe foncière, etc. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de sauter le pas !

 

Les garanties constructeur 

Les acquéreurs qui font le choix d’acheter un bien neuf profitent de plusieurs garanties :

  • La garantie de parfait achèvement : d’une durée d’un an à compter de la date de réception des travaux, elle couvre les éventuels dommages pouvant affecter la construction. Ne sont pas pris en compte les altérations dues à une usure normale ou à un mauvais entretien.
  • La garantie de bon fonctionnement : d’une durée de 2 ans à compter de la date de réception des travaux, elle concerne les éléments démontables, tels que les radiateurs, les chaudières, les prises électriques, etc.
  • La garantie décennale : d’une durée de 10 ans à compter de la date de réception des travaux, elle couvre les dommages possibles qui pourraient fragiliser la construction, tels que les fissures, les infiltrations d’eau… et la rendent inhabitable. Dans ce cas, le constructeur a pour obligation d’intervenir si les altérations ne sont pas liées à une usure normale ou à un mauvais entretien.

 

Des frais de notaire réduits 

Dans l’immobilier ancien, les frais de notaire sont fixés à peu près entre 7 et 8% du montant total de l’acquisition. Dans l’immobilier neuf, les frais de notaire ne s’élèvent qu’à environ 3%. Pour l’achat d’un bien d’une valeur de 200 000 €, les frais de notaire sont d’environ : 14 000 € pour un bien ancien 6 000 € pour un bien neuf.

 

Une exonération de la taxe foncière 

Une majorité de communes exonèrent les propriétaires de la taxe foncière, pour une durée de 2 ans qui suivent la réception des travaux. Pour profiter de cet avantage, il faut adresser une demande d’exonération temporaire, dans les 90 jours qui suivent l’achèvement des travaux, au centre des impôts dont dépend le logement.

 

Un agencement 100% optimisé

Les logements neufs sont conçus de manière à vous faire profiter d’une superficie optimisée de la meilleure façon. Grâce à l’achat sur plan, vous pouvez demander aux promoteurs d’effectuer des changements minimes de l’aménagement en fonction de vos préférences : la création d’une cuisine ouverte, déplacer une cloison, etc.

 

Un logement à votre image

Acheter un logement sur plan, vous permet également de pouvoir personnaliser votre futur logement en choisissant une partie de la décoration comme les revêtements de sols et muraux.

Les programmes neufs vous font profiter de nombreux avantages et fonctionnalités pour un confort maximisé, comme un espace extérieur (grand balcon, terrasse), un ascenseur, un parking souterrain… Ils bénéficient également de bonnes isolations phoniques et thermiques respectueuses des dernières normes en vigueur, ce qui permet également de réduire les charges.

 

Retrouvez tous nos programmes immobiliers neufs

Découvrez nos autres articles

Crédit immobilier : les nouvelles règles 2022

Achat immobilier : êtes-vous en capacité d’emprunter ?

Vendre son bien immobilier : 2022 serait le moment idéal

Vendre son bien : faire du home staging pour sublimer son intérieur à moindre coût

Crédit photo : https://unsplash.com/@spacejoy
concept-immobilier-agence-moselle-achat-logement-emprunt-actualite

Achat immobilier : êtes-vous en capacité d’emprunter ?

Vous projetez de faire un achat immobilier ? Voici quelques points à connaître pour savoir ce qui est pris en compte lors d’une demande de prêt.

Calculer le taux d’endettement 

Dès le 1er janvier 2022, les banques seront soumises à de nouvelles règles concernant les crédits immobilier. La capacité de remboursement ne devra pas dépasser 35% maximum des revenus du ménage. Si vos revenus mensuels sont faibles, dans ce cas il faut compter une capacité de remboursement d’un tiers des revenus du ménage. Toutefois, le haut conseil de stabilité financière, permet tout de même aux banques de s’écarter occasionnellement de ses nouvelles règles.

  • Taux d’endettement = (Charges + Mensualité du prêt) / Revenus

 

Calculer le reste à vivre 

Le reste à vivre est la somme dont vous disposez après le paiement de vos charges récurrentes. Il sert d’indicateur permettant d’évaluer le niveau de vie du ménage. Si votre reste à vivre est trop faible malgré le respect de la règle des 33 % d’endettement, vous aurez du mal à convaincre les banques.

  • Reste à vivre = Revenus – Charges fixes récurrentes

 

Attention au saut de charge 

Le saut de charge est la différence entre le montant de votre ancien loyer et les futures mensualités du crédit immobilier. Il sert d’indicateur de fiabilité financière étudié par les banques. Dans l’idéal, il vaudrait mieux que la mensualité ne s’écarte peu du montant du loyer, voire qu’elle soit inférieure.

  • Saut de charge = Ancien loyer – Futures mensualités

 

Recherchez votre bien immobilier parmi nos logements en vente.

 

Découvrez nos autres articles

Crédit immobilier : les nouvelles règles 2022

Achat immobilier neuf : quels sont les avantages ?

Vendre son bien immobilier : 2022 serait le moment idéal

5 erreurs à ne pas commettre pour vendre son bien immobilier

concept-immobilier-agence-moselle-vente-appartement-maison-erreurs-a-eviter-actualite

5 erreurs à ne pas commettre pour vendre son bien immobilier

On vous donne quelques conseils à prendre en compte pour éviter de faire certaines erreurs lors de la mise en vente de votre bien immobilier. 

 

1. Faire une mauvaise estimation

Le succès d’une vente immobilière dépend beaucoup de son estimation au prix le plus juste. Pour avoir un prix de vente adapté à celui du marché, faites appel à un professionnel qui saura vous accompagner lors de votre projet, pour vendre votre appartement ou maison rapidement et efficacement.

 

2. Ne pas faire de home-staging

C’est le moment de valoriser votre bien en effectuant de petits travaux d’intérieur, comme réagencer un espace, rafraichir une pièce en redonnant un coup de peinture, revoir la décoration pour harmoniser les espaces, faire des petits travaux : refaire la peinture, les jointures, changer la déco, dépersonnaliser… En résumé, donner un coup de jeune à votre bien, à moindre coup afin de le mettre en valeur. À savoir qu’aujourd’hui, une cuisine ou une salle de bain refait à neuf, peut déclencher un coup de coeur et donc la vente de votre bien.

 

3. Vendre au mauvais moment

Généralement, c’est au printemps et en été que les biens se vendent le plus car c’est la période de l’année qui permet au parents de s’organiser et d’avoir le temps de s’installer avant la rentrée scolaire, mais également parce que c’est le moment de l’année où la luminosité est la plus forte, les journées sont plus longues… Il est donc plus facile de se projeter.

 

4. Négliger les annonces immobilières

Donnez de la visibilité à votre bien en publiant des annonces en ligne ! Si vous n’êtes pas très à l’aise avec ces outils digitaux, vous pouvez aussi faire appel à nos professionnels en immobilier : nous partagerons votre appartement ou maison à vendre sur nos plateformes digitales (site web, réseaux sociaux), mais également dans la presse écrite.

 

5. Ne pas vérifier la solvabilité de l’acquéreur

Vérifiez la solvabilité de votre acquéreur avant de signer le compromis de vente ! Cela vous éviterait d’immobiliser votre maison durant des mois, sans que la vente n’aboutisse.

 

Découvrez nos autre articles : 

Vendre son bien immobilier : 2022 serait le moment idéal

Vendre son bien : faire du home staging pour sublimer son intérieur à moindre coût

Achat immobilier neuf : quels sont les avantages ?

Crédit immobilier : les nouvelles règles 2022

  • 1
  • 2

Contactez-nous !


Ne passez pas à côté de belles opportunités ou de nos derniers conseils immobiliers.

concept-immobilier-agence-immobiliere-florange-moselle

Agence de Florange

38 avenue de Lorraine
57190 Florange

Agence de Thionville

13 rue Maréchal Joffre
57100 Thionville